Si la misère t’a fait chercher…

Au IVe siècle avant notre ère, surgit à Corinthe un homme dont la manière de vivre tranchait avec les us et coutumes de son époque, son nom est Diogène de Sinope. Plusieurs anecdotes témoignent de son désintérêt pour les richesses et les conventions sociales. Il n'hésitait pas à mendier auprès des statues pour «s'habituer au... Lire la Suite →

Si la souffrance t’a fait pleurer…

         L’humanité se souviendra, pendant longtemps j’espère, des chaudes larmes versées par des médecins et infirmières face à la souffrance rencontrée en cette période si particulière de notre histoire. Quant à moi, l’image qui reste imprimée sur ma rétine, tel le négatif d’une pellicule photographique, c’est celle d’une infirmière italienne d’un hôpital de Bergame, pleurant... Lire la Suite →

Si la colère t’a fait crier…

 « Si la colère t’a fait crier justice pour tous… » Fou de colère, fou de rage Mort de colère, mort de rage…puis se lever ! Dans le langage philosophique et théologique, la justice est considérée comme une vertu ; et je ne dirai certainement pas le contraire. Elle est appelée « vertu cardinale » c’est-à-dire, elle constitue la charnière ou... Lire la Suite →

Si l’espérance t’a fait marcher…

La question qu’on entend le plus souvent aujourd’hui est celle-ci : De quoi demain sera fait ? Nous sommes à la fois rongés par la peur autant que nous sommes habités d’espérance. Cette ambivalence de peur et d’espérance, de critique et d’admiration envers sa génération ne date pas d’aujourd’hui. Dans Les travaux et les jours, VIIIe siècle... Lire la Suite →

Homme, où est ta limite?

« Connais-toi toi-même » telle est l’inscription affichée sur le fronton du temple de Delphes et qui intrigue tout étudiant qui débute son cursus de philosophie. Cette inscription parle de l’humain et de ce qu’il a de plus cher : son for intérieur et l’approfondissement de celui-ci. La philosophie ne cherche pas tant à décrire le monde extérieur... Lire la Suite →

Ne pas revenir « à la normale »!

Du prophétisme pour sortir de la démesure Partout des voix s’élevaient pour dénoncer la consommation de masse, défendre le climat et promouvoir le circuit court. De l’Orient à l’Occident, d’un continent à l’autre, avec plus ou moins de retentissement et de médiatisation ; jeunes et vieux, pauvres et riches conscients, paysans ou citadins ; tous condamnent la... Lire la Suite →

Carpe Diem!

Carpe Diem, ou le bonheur aujourd’hui Horace, un homme imprégné de la pensée philosophique stoïcienne et épicurienne, s’est entrepris de rassurer ses contemporains sur la nécessité de bien vivre le présent et l’accepter comme le plus grand cadeau venu des dieux. Dans son Ode « à Leuconoé », il engage son interlocuteur à mettre à profit le... Lire la Suite →

Belgique, une héroïne nonagénaire!

« Gardez ça pour les jeunes » Suzanne H. « Une femme, quand elle est héroïque, ne l’est pas à demi ». George Sand, Elle et lui (1859) C’était il y a longtemps, dans un pays lointain, là où de simples citoyens se permettent d’écrire des lois usuelles au service du bonheur, de l’union libre, du don de soi... Lire la Suite →

Qui soigner et selon quels critères?

Tôt ou tard, tout haut ou tout bas, dans les médias ou dans les chaumières…la question devait se poser un jour face à la progression du Covid-19.  Après des récents et houleux débats sur l’avortement et la réalité désormais ancienne, acceptée ou contestée de l’euthanasie ; nous voilà encore une fois replacés devant notre responsabilité face... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑