30e Dimanche ordinaire -A- 29 octobre 2017

Ordinaire 30 A – 28-29 octobre 2017

Mt 22, 34-40

André Comte Sponville, quoiqu’athée, rejoint Jésus dans sa vision de l’amour
«Que le Christ ait existé ou pas, qui ne voit que le message évangélique excède de très loin les capacités de l’éros [l’amour passion] mais aussi de la philia (l’amour d’amitié]?
Aimer ce qui manque est à la portée de n’importe qui.
Aimer ses amis (ceux qui ne manquent pas, ceux qui nous font du bien ou qui nous aiment), quoique plus difficile, reste accessible.

Mais aimer ses ennemis ?
Mais aimer les indifférents ?
Mais aimer ceux qui ne nous manquent ni ne nous réjouissent ?
Mais aimer ceux qui nous encombrent, qui nous attristent ou qui nous font du mal ?
Comment en serions-nous capables ?
Comment, même, pourrions-nous l’accepter ?

Scandale pour les Juifs, dira saint Paul, folie pour les Grecs, et en effet : cela excède la Loi autant que le bon sens.
Pourtant, et quand bien même cela n’existerait qu’à titre d’idéal ou d’imagination, cet amour au-delà de l’amour (au-delà de l’éros, au-delà de la philia), cet amour sublime et peut-être impossible mérite au moins un nom.
Ce nom est ordinairement charité. Mais le mot est tellement usé, qu’il vaut mieux remonter à la source, et continuer, après éros et philia, de parler grec : cet amour qui n’est ni manque, ni puissance, ni passion, ni amitié, cet amour qui aime jusqu’aux ennemis, cet amour universel et désintéressé, c’est ce que le grec des écritures appelle agapè….

Si Dieu est amour, cet amour ne peut être manque, puisque Dieu ne manque de rien.
Ni amitié, puisque Dieu ne se réjouit pas d’un être qui le ferait exister davantage, mais l’engendre, mais le créée quand bien même sa joie ne saurait en être augmentée, ni sa perfection… mais bien plutôt blessées, crucifiées.
C’est d’où faut-il partir : de la création et de la Croix, pour chercher Dieu.

Pour chercher l’amour. Agapè est l’amour divin…
(Petit traité des grandes vertus. Éd. PUF. p. 355).

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑