Fête de rentrée – 9 septembre 2018 – Echos

Chantez ! Priez ! Célébrez le Seigneur ! Usez de vos membres, votre intelligence, vos sens pour dire « Merci » ; pour « eucharistier » ! Rendre grâce pour le bel été et pour l’année pastorale qui commence. Célébrer l’eucharistie, c’est entrer en relation avec l’Aautre ! Et ce, avec nos cinq (5) sens. Forte de cette conviction, la Paroisse Saint François de Sales de Liège, a choisi cette année de mettre l’accent sur les sens et la rencontre lors de la Messe de rentrée ce 9 septembre 2018.

Nous vivions la Messe en étant attentifs à notre corps. L’accueil, la Parole, le geste de paix, la communion et l’envoi sont expliqués à partir de nos sens. C’est l’homme tout entier qui « vit » la Messe. Quelle belle catéchèse par le corps ! Voilà un résumé de ce qui a été exprimé.

FeteRentree_2018_VueLa Vue ! Garder les yeux ouverts sur le monde, être attentifs à ce qui se passe autour de nous, voir loin. Ces mots résonnent au quotidien à nos oreilles. Par contre, sommes-nous toujours conscients qu’avec nos yeux, nous accueillons l’autre ? Poser un regard bienveillant sur son voisin de gauche et de droite est un geste d’accueil. Un clin d’œil, des clins d’yeux = Dieu. Dire Dieu à l’autre à travers la vue. Merci Geneviève Defawe pour vos réflexions sur la vue ; les yeux, miroirs de l’âme. C’est vrai, les mirettes laissent entrevoir ce qui se passe en nous de divin, d’humain et ce qui l’est moins. Ouvrons nos mirettes pour contempler le prochain, admirer sa richesse, sa splendeur et l’accueillir au sein de nos communautés paroissiales.

 

 

L’ouïe ! « Ephata » (ouvre-toi) Par ces mots, Jésus ouvre l’oreille du sourd qui devient capable d’écouter la Parole de Dieu et de l’intégrer dans sa vie. UFeteRentree_2018_Ouiene bonne écoute implique donc l’engagement de tout son être. C’est refuser de rester à la surface pour aller en profondeur, ne pas se rattacher à ses souvenirs mais s’ouvrir à la nouveauté de la Parole. « Ecouter plus loin que le bout de son nez » dit un slogan de la Radio RCF. Viser plus loin que l’oreille ! Rudy, notre curé, a raison d’avoir prononcé ces mots avant la lecture de l’Evangile. Au moins cette fois, j’étais attentif !

 

 

 

 

Le ToFeteRentree_2018_Toucherucher ! Beaucoup de gestes liturgiques chrétiens sont centrés sur l’attitude des bras et des mains. Les mains ouvertes ou jointes pour prier, les mains tendues pour donner la paix. Une paix à construire de nos mains ; une paix à transmettre comme une flamme tremblotante qui doit traverser l’épaisseur des mondes ; une flamme vacillante qui doit traverser l’épaisseur du temps. Tenons-nous par la main et bâtissons la paix.

Le Gout ! Jamais on ne connaîtra un vin, un aliment, ni par une analyse chimique, ni sur FeteRentree_2018_Gout.pngrapport d’experts, sans y avoir goûté soi-même. Transposé dans la relation à l’autre, jamais on ne connaitra les valeurs de l’autre tant qu’on l’analyse à partir de nos lunettes expertes des comparaisons péremptoires. De la même manière, jamais on ne pourra connaitre vraiment l’amour de Dieu si on ne s’ouvre pas à la relation avec Lui. Pour gouter réellement à son amour, il faut laisser que le Sauveur devienne notre Saveur, qu’Il nous nourrisse de son Corps. Ainsi, notre communauté deviendra à son tour « Corps du Christ ».

 

 

feterentree_2018_senteur.jpgL’odorat ! Hmmm que ça sent bon !!! C’est Geneviève Charlier qui a élevé notre esprit et notre cœur avec son texte sur l’odorat. « Et si Dieu était un parfum ? Avec quelles fragrances aromatiserait-il ma vie ? Serait-il enivrant comme les jarres de vin de Cana ?

Capiteux, comme le flacon versé sur les pieds de Jésus ?

Appétissant comme les corbeilles de pain multiplié ?

Ou discret, comme les rencontres avec Nicodème à la nuit tombée ? Au sortir de cette célébration de rentrée, quel parfum vais-je emporter avec moi ? Ce parfum, que dira-t-il de ma relation à Dieu à ceux qui vont croiser mon chemin ? Sera-t-il puissant ou inexistant ? Fade ou entêtant ? S’il imprègne tout mon être, s’il répand dans mon environnement des notes de paix, de joie et de bienveillance, il sera perceptible par ceux qui m’entourent. » Ite missa est ! Allez répandre l’odeur de Dieu !

 

B.R.

 

 

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑