Plaine de Jeux de Juillet 2019 à Don Bosco Liège

Il y a plusieurs années qu’il n’y avait plus une Plaine de Jeux organisée à Don Bosco Liège. Une autre organisation (Jeunesse et Santé) en fait une mais pas avec les enfants du quartier. Qui pense Plaine de Jeux à Liège ne peux que se rappeler celles qui étaient organisées par le Père Hector Castiaux et toute son équipe. J’en ai fait partie, comme tous les jeunes salésiens d’alors, pour deux ans au début des années nonante. C’était l’occasion pour les enfants du Laveu de vivre des vacances joyeuses pour un prix plus qu’abordable.

Et c’est bien dans cet esprit qu’avec Rodney, nous avons décidé de relancer ce projet en commençant par une semaine d’animation cette année. Après avoir réfléchi à un programme, nous sommes passés dans toutes les classes de l’école primaire Don Bosco. Et c’est là que toutes nos espérances ont été dépassées, car une cinquantaine d’enfants se sont inscrits ce qui nous en donnait une quarantaine par jour à animer. Pour cela nous avons étoffé notre équipe de base par plusieurs animateurs des Fort Rêveurs et aussi de quelques autres, bienvenus le jeudi et le vendredi. Nous les en remercions.

Avec du beau temps dès le début, nous avons commencé par jouer sur la cour récréation à plusieurs jeux traditionnels suivi l’après-midi par une sortie au Parc de Cointe. Le lendemain c’est une multitude d’engins à propulsion musculaire (vélos, trottinettes, rollers…) qui ont envahi joyeusement toute la cour de récréation pour la matinée. Le soleil commençant à réchauffer l’ambiance, nous avons pu ensuite faire une série de jeux d’eau qui ont bien mouillé les enfants, le tarmac et les animateurs. Mercredi, nous avons profité de tous les jeux en bois de l’école et d’un grand jeu organisé à la plaine Comhaire.  Jeudi après des petits jeux en matinée, l’après-midi, les enfants ont pu s’exprimer dans des ateliers (peinture, cuisine, danse, tournoi). Le dernier jour, nous devions aller au Parc de Wégimont, mais la perspective d’orages nous a fait nous rabattre sur la piscine de Grivegnée.

De l’avis de beaucoup, les enfants se sont bien amusés durant cette semaine. Comme vous pouvez le constater, nous n’avons rien fait d’extraordinaire si ce n’est de proposer des activités qui étaient bien animées et construire des relations de qualités. Mais le défi que nous nous proposons de relever en relançant une plaine de jeux et aussi grâce l’école de devoirs c’est, sur le site du Centre Scolaire, Paroisse, Multimédia et le quartier, d’offrir des propositions complémentaires pour permettre de continuer une éducation qui se veut être la promotion intégrale des enfants et des jeunes. C’est, je pense, une des spécificités de notre pédagogie salésienne. Vivre la promotion intégrale c’est proposer une série de lieux et d’initiatives où les enfants et les jeunes peuvent mettre des liens entre l’école, la famille, le quartier…

Cette première approche nous renvoie à l’année scolaire qui va commencer et aux prochaines vacances où nous espérons pouvoir offrir au moins deux semaines d’animations et, peut-être, un petit camp pour les enfants du quartier. Pour cela, il nous faut des animateurs de qualité avec qui nous pourrons mettre en place ce projet.  Appel est lancé aux bonnes volontés… !

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑